Au point de gouttage, la quantité d’eau reçue par le sol, lors d’une simple irrigation, est supérieure aux précipitations naturelles d’une année entière. Comment le sol gère t-il ce phénomène surnaturel et répété ?

cliquer sur l’image ci-dessous pour lire l’article

article-irrigazette-xavier-eftimakis

Fermer le menu
×